La primo-éducation canine ou les premiers apprentissages du chiot

Publié le 25/04/2016 | Education du chiot, Vidéos

La primo-éducation canine correspond aux premiers apprentissages du chiot. Cette première éducation revient à la mère qui enseigne à ses chiots la propreté, l’inhibition de la morsure, les codes de la communication canine, l’exploration et le détachement. Une fois séparé de sa mère, c’est au propriétaire et à toutes les personnes présentes dans le nouveau foyer, de prendre le relais.

Chiot Border collie

Malheureusement, ceci est souvent ignoré ou sous-estimé par les maîtres qui, au lieu de renforcer les acquis du chiot, vont le conditionner, soit par ignorance, soit par laxisme, à produire des comportements indésirés : malpropreté, vol, destruction, coprophagie, aboiements intempestifs, fugue voire agressivité. Dans certains cas, la tension monte, la relation devient conflictuelle à tel point que certains propriétaires pensent au replacement. Le plus souvent, des séances de rééducation comportementale suffisent.

Stress et incompréhensions auraient pu être évités si ces personnes avait été informées sur les besoins du chiot et formées à la méthode positive avant que n’apparaissent les comportements gênants. Si elles avaient été accompagnées par un professionnel, dès l’arrivée de leur chiot à la maison, elles auraient été en capacité de poursuivre la primo-éducation du chiot, initiée par la mère. En quelques jours, elles devenaient compétentes pour mener seules, sa socialisation et son éducation.

Personnellement, il m’a fallu 10 jours pour apprendre à Youk les comportements de base utiles au troupeau comme « reviens », « pas bouger », « couché » et « stop ». Par ailleurs, en renforçant positivement ses bonnes interactions avec les jeunes chiens, il est d’une grande patiente avec eux.