Quel type d’aliments donner à mon chien ?

Publié le 08/05/2016 | Alimentation canine

L’idéal est de lui donner l’alimentation conseillée par l’éleveur (à condition qu’elle soit de qualité et adaptée). Dans le cas où cela ne serait pas possible, il faudra procéder au changement progressivement. Il existe plusieurs possibilités pour nourrir votre compagnon. Concrètement, on classe les types d’aliments en trois catégories :

Les croquettes : l’aliment industriel sec, le plus complet actuellement.

Les pâtées ou boulettes en boites : l’aliment industriel humide que je vous décommande (trop grasse, plus difficile à digérer, s’abîme rapidement à l’air et favorise le tartre).

La « ration ménagère » et le Barf : une alimentation cuisinée tous les jours à la maison.
Elles ont toutes leurs avantages et inconvénients. A vous, de choisir le mode d’alimentation le plus adapté à votre rythme de vie et à vos convictions.

Les croquettes sont idéales pour les personnes pressées et qui ne cuisinent pas. Elles sont complètes (rien à rajouter), équilibrées et adaptées aux besoins nutritionnels du chien. Selon votre budget, les acheter chez le vétérinaire, dans une animalerie (et non pas en grande surface) ou chez un revendeur spécialisé. Ne pas choisir le premier prix car il est à base d’aliments de qualité inférieure ayant un niveau nutritionnel et une digestibilité faible. Bien lire l’étiquette et vérifier un taux de protéines élevé à base de viandes et/ou de poissons frais. Respecter les rations indiquées.

L’alimentation ménagère est intéressante si elle est préparée de façon équilibrée. Son principal avantage est l’utilisation d’ingrédients frais. Elle doit être composée de viandes, de céréales, de légumes verts auxquels s’ajoutent de l’huile, de la levure de bière et un complément de vitamines et de minéraux. Le principal inconvénient est la difficulté à préparer un repas sain et équilibré, et cela tous les jours.

Attention, les aliments suivants sont interdits même si votre chien les adore : le chocolat, les raisins secs ou frais, le poisson cru, les patates crues, l’oignon, l’avocat, le lactose, le sel, le sucre, l’alcool, la caféine, les noix, le thon en boîte, le blanc d’œuf, le tabac et les os (à l’exception des os de bœuf). Pour les os, mon chien, Youk, ne veut rien entendre… .